France 5 explique le béton ciré de QLFSM

Si le béton est banal à l’état brut, il devient complexe dès qu’on veut lui donner un aspect esthétique. Car c’est un matériau vivant, unique, qui se patine avec le temps. Il est de surcroît difficile à poser et nécessite la rigueur et le savoir-faire d’un bon professionnel.
France 5 explique le béton ciré de QLFSM par Edith Serralheiro, spécialiste « Béton ciré »

Sur quelle surface le béton se pose-t-il ?
Le béton se pose très bien sur tout type de surface, surface horizontale ou verticale, neuve ou ancienne. C’est un revêtement que l’on peut appliquer sur des plaques de plâtre, du ciment, du béton brut, de la mosaïque, des peintures ou encore du carrelage. Il vaut mieux éviter le parquet, car le bois risque de bouger et ainsi de créer des fissures.
En dehors des surfaces qui « bougent », il peut y avoir sur certains sols ou murs, des fissures, que l’on peut solidifier grâce à des résines, voire en appliquant sur le sol un éventuel ragréage spécifique, avant de poser le béton.
La journaliste : Poser du Béton, ça ne s’improvise pas ! Mieux vaut laisser un professionnel s’en occuper. Il n’y a pas de label dans la profession. N’hésitez pas à demander au poseur qu’il vous montre des références de chantiers précédents ou un agrément de ses fournisseurs.

Combien de temps dure la pose d’un béton ?
Pour tous les bétons existants, spatulables ou autolissants, il faut compter environ 5 jours de travail : le premier jour, on délimite la zone de pose avec les protections adéquates, et on prépare le support avec des résines sablées pour que le béton adhère bien ; le deuxième jour, on applique le béton décoratif ; le troisième jour, le béton sèche (ce temps est plus ou moins long en fonction de l’épaisseur, de la température et de l’humidité de l’air) ; le quatrième est consacré aux finitions. Il y a d’abord un ponçage ou un polissage selon l’aspect souhaité, et ensuite, un produit bouche pore qui évite les tâches d’eau et de gras, des cires ou des vernis qui complètent la protection et affinent l’aspect final : brillant, satiné ou mat. En fonction des produits et des fabricants, un cinquième jour est parfois nécessaire.
La journaliste : La pose est généralement incluse dans un forfait comprenant la préparation du support et le prix du matériau. Des suppléments peuvent être à prévoir si le sol ou le mur est en mauvais état et que la préparation du support demande un travail conséquent.

Comment choisir le bon type de béton ?
Le professionnel va accompagner le choix du client. Il faut prendre en considération la surface, l’accessibilité des lieux, des difficultés techniques, comme une exposition trop au soleil ou un courant d’air. Mais surtout, c’est l’envie et les goûts du client qui vont compter et influer sur le choix du type de béton et sa finition.
La main du professionnel est également à prendre en compte pour l’apparence du béton, effets ferrés, moirés, nuagés, empreinte de spatule, mouvements, tout peut être réalisé. Donc pour qu’un chantier soit réussi, il faut que l’applicateur comprenne bien les attentes esthétiques du client et qu’il sache expliquer son produit et son art.
La journaliste : Le béton ciré n’est pas tout à fait un revêtement comme les autres. Il faut ressentir un bon contact avec le professionnel, car chaque projet est spécifique et le résultat original. Concernant l’entretien de ces bétons, c’est relativement simple. Seuls quelques produits sont à proscrire.

Quels sont les produits que le béton à en horreur… pour sa bonne longévité ?
Les surfaces en béton décoratif se nettoient facilement avec des produits neutres avec un balai à franges ou une serpillère bien essorée. Il faut oublier l’eau de javel et l’ammoniac, beaucoup trop agressifs.
Lorsque le béton est posé sur un plan de travail de cuisine, il faut faire attention aux produits trop acides comme le cola ou le citron, qui peuvent attaquer le vernis. Sur les parois d’une douche, il vaut mieux passer une raclette pour enlever l’eau et ainsi diminuer les résidus éventuels de calcaire. Et pour le sol, il vaut mieux éviter les talons aiguilles !
La journaliste : En fonction de l’aspect souhaité, de l’utilisation des surfaces en béton ciré, le passage et le temps vont patiner et embellir les bétons. Ils peuvent être facilement revernis, comme un parquet massif.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *